Accueil > Développement personnel, Livre > Tim Ferriss – La semaine de 4 heures

Tim Ferriss – La semaine de 4 heures


« La semaine de 4 heures », voilà bien un titre de livre qui vous laisse pantois, incrédule, ou complètement indiffèrent tellement l’idée peut paraître saugrenue ! Et pourtant…

Tim Ferriss n’est pas un illuminé. Encore que… son parcours est tellement atypique. C’est quelqu’un qui a su, tour à tour, être acteur télé dans des séries à succès en Chine, danseur de break pour MTV Taiwan, champion de kickboxing, mettre son nom dans le Livre des Records en Tango, et maintenant maître de conférence en création d’entreprise hightech à Princeton… Et accessoirement l’auteur depuis 2007, d’un véritable best seller vendu à des millions d’exemplaires et recommandé par le New York Time, Wall Street Journal et BusinessWeek…

Le livre a en effet, été publié dans 35 pays. Depuis avril 2010, l’édition a été enrichie de témoignages de lecteurs qui ont suivis ses préceptes.

Tim Ferriss nous propose de « Travailler moins, gagner plus et vivre mieux ». Tout un programme.

J’étais impatient de lire ce livre au titre alléchant. Je n’ai pas été déçu.

La méthode de Tim est en soi simple voire simpliste dirons  certains… moi je dis : la plus simple possible.

Il s’appuie sur deux principes fondamentaux :

  • la règle des 80/20 (ou loi de Pareto): 20% de nos efforts ou de nos tâches doit donner 80% de résultat. Or, vous comme moi, nous n’en sommes pas là. Nous sommes régulièrement interrompus dans notre travail, assommés par des réunions longues et abrutissantes, sans résultats etc… Bref le quotidien de beaucoup d’entre nous.  Nous dépensons donc beaucoup de temps et d’énergie pour un piètre résultat. La réponse de Tim à ce sujet est :
    • faire le ménage dans notre quotidien pour ne retenir que ce qui nous plait et donc là où nous sommes efficace et supprimer le reste ou déléguer le ! Comment ? en faisant appel à des assistants virtuels : c’est à dire des personnes qui réalisent vos taches répétitives, ou sans intérêts pour vous. Très fort comme idée ! Imaginez une personne, en Inde par exemple, qui, quand vous dormez, réalise un rapport, effectue des recherches, établit vos achats etc… Comme moi, vous vous dites que ce doit être cher. Tim nous répond non ! Car pendant ce temps vous faîtes autre chose. Des choses qui rapportent de l’argent ou nous libèrent du temps pour nos proches… L’objectif ultime est d’arriver à travailler loin des aléas et des pertes de temps quotidiennes du bureau… en télé-travaillant. En résumé, vous pouvez effectuer le même travail en 5 fois moins de temps… c’est de nouveau la règle des 80/20 : pour 20% de temps, je fais 80% de mon travail.
    • ne plus être esclave de ses mails et parvenir à les consulter deux fois par jour maximum à heure fixe, et appliquer la règle des 80/20 : 20% des mails sont à 80% utiles, le reste est inutile et dévoreur de temps et donc d’efficacité. Il est nécessaire de se mettre à la diète d’information et est rester concentré sur l’essentiel.
  • la loi de Parkinson (ça n’a rien à voir avec la maladie ;-)))) ). Cette loi énonce qu’une tâche grossira en importance et complexité à la mesure du temps alloué à sa réalisation. C’est la magie des dates butoirs. Il vaut mieux une date butoir très proche plutôt qu’une date longue. Cela incite à aller à l’essentiel et donc à être efficace…

La solution est donc de combiner la règle 80/20 et la loi de Parkinson : identifier le petit nombre de tâches essentielles qui contribue le plus au revenu et les programmer avec des dates butoirs très courtes et précises.

En fait Tim ne diminue pas le travail, il l’optimise ce qui est un tant soit peu différent. L’optimisation des processus passe par  savoir calculer le vrai coût d’une action, et se demander « est-ce utile? est-ce rentable ? est-ce externalisable ? » ….

Mais arrivons maintenant à « comment travailler 4 heures par semaine ». Attention et entendons nous bien; Tim explique que l’on peut travailler 4 heures par semaine et gagner suffisamment d’argent pour combler ses besoins. Prenez ce message comme du marketing ou une provocation. Personne à mon sens ne peut réellement arriver à ce résultat.

Non, le message est ailleurs : qu’est-ce qui vous ferez plaisir, qui vous comblerez. Qu’est-ce qui peut vous rapporter de l’argent en un minimum de temps. Quelle est l’idée, votre muse comme l’appelle Tim, qui vous donnerait les moyens (en temps et en argent) pour réaliser vos envies, vos voyages, vos achats.

L’idée est de ne pas attendre d’être retraité à 65 ans pour voyager ou réaliser des choses qui vous rendent heureux mais d’en profiter maintenant. Déterminez ce dont vous voulez faire ou avoir, estimez le coût et les délais pour y arriver et faites-le ! Profitez maintenant ! Ce sont les mini-retraites de Tim.
Et pour y arriver, vous devez mettre votre vie en mode auto-pilote : votre bussiness doit fonctionner sans vous et demander 4 heures par semaines pour le suivre. Pour y arriver, automatisez le maximum de tâches, supprimez ou déléguez. Vous l’aurez compris, le plus dur est de trouver sa muse, la mettre en œuvre. Avant d’arriver aux 4 heures par semaine, vous y laisserez beaucoup de temps et d’énergie…
Tim donne dans son livre tout un cheminement pour nous aider à déterminer cette muse et la concrétiser. Il donne également des exemples simples et concrets sur sa propre réussite et celle d’autres personnes.

Finalement, l’idée que je retiens de ce livre est sans contexte l’optimisation de son temps au travail et le fait d’être conscient des coûts et de la rentabilité des choses. Cela permet alors d’optimiser les processus pour augmenter la rentabilité temps/revenu, ce qui débouche ensuite sur la réalisation de soi, passer du bon temps, voyager etc…
L’expérience que donne Tim à travers ses muses est un exemple de ce qui peut être réalisé. Mais il ne faut par le prendre, à mon sens, au pied de la lettre mais plutôt s’en inspirer…
Dans tous les cas, je vous recommande la lecture de ce livre. Faites votre propre idée et développez, pourquoi pas, votre muse…
Ce livre est un contre-pied parfait (et salutaire ?) à la tendance du  » travailler plus pour gagner plus » avec le résultat que l’on sait tous…

Liens complémentaires :

Publicités
  1. 18 juillet 2010 à 11:04

    Bonjour,

    J’ai ouvert un groupe Facebook pour les francophones adeptes de l’art de vivre décrit par Tim Ferris.

    Si vous avez franchi le pas ou si vous êtes sur le point de le faire, venez partager votre expérience ! http://tinyurl.com/3ajzgam

    Je pense qu’il est intéressant pour tous d’avoir des retours d’expériences afin d’éviter les pièges du débutant mais aussi pour se rendre compte qu’une autre vie est possible !

    Enjoy your life !

    Erwan.

    J'aime

  1. 14 mai 2010 à 20:38
  2. 23 mai 2010 à 11:40

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :